NOC – FAQ #6

Publié Laisser un commentairePublié dans Jeu, NOC

Bonjour à toutes et tous,

Nous avons le plaisir de diffuser la FAQ #6 de NOC, notre jeu de rôle occulte dystopique. Nous parlons de l’impact de la structure sociale de NOC sur la liberté de jeu et du dévoilement des secrets de la gamme pour le MJ.

Cette FAQ est diffusée sur nos pages Facebook (Sethmes et NOC) et agrégée sur la page NOC du site web Sethmes – https://sethmes.com/faq-noc/
Transmettez-nous toutes vos questions à contact@sethmes.com ou via la page Facebook de NOC à www.facebook.com/nocsethmes.

Q : La structure sociale du Bloc semble très rigide. À quelle classe appartiennent les héros ?

R : L’ordre imposé par l’Administration est plus qu’élitiste. L’organisation sociale s’apparente à une structure rigide de castes. Des administrateurs ayant toute autorité pour décider du sort des foules aux misérables citoyens des faubourgs, en passant par les classes ouvrières sacrifiées à l’usine ou les commerçants aisés du centre ville, chaque citoyen du Bloc observe avec distance les masses situées en-dessous de lui et avec crainte et envie celles placées au-dessus.

Le statut social d’un personnage de NOC est reflété par son score dans divers traits : fortune, contacts mais surtout rang, qui indique sa position sur l’échelle hiérarchique.

Pour autant, NOC ne limite pas les options offertes aux joueurs lorsqu’ils créent leurs héros. Le système autorise un large panel d’origines. À la même table pourront se côtoyer hauts fonctionnaires, lavandières, paysans, enquêtrices de la Police Secrète, scientifiques ou techniciennes… Quelle que soit la configuration de jeu choisie, ces protagonistes seront unis au minimum par une même soif de vérité et, rapidement, par leur complicité dans l’investigation clandestine qu’ils conduisent dans le dos du système.

Toutefois, cette collaboration ne gommera pas d’un clin d’œil une vie d’endoctrinement. Le rapport de classes est l’un des éléments du décor de NOC qui épaissira les échanges entre personnages-joueurs et devra être pris en compte dans la résolution de nombreuses situations en jeu.

Q : NOC ressemble à un jeu à secret. Le MJ aura-t-il toutes les réponses dans le livre de base ?

R : Le livre de base de NOC est autosuffisant et permet une expérience de jeu complète. Il présentera également les secrets qui sous-tendent l’univers et exposera la trame officielle et facultative qui le prolonge. Les ouvrages « jalons » postérieurs contiendront tous un événement, un changement de paradigme, une évolution affectant les Héros et ouvrant un nouveau chapitre de leur geste. Ils contiendront des éléments additionnels, des détails, des scénarios, de nouveaux lieux à explorer, de nouveaux dangers à affronter et de nouveaux exploits à accomplir. Ces bouleversements seront optionnels et le meneur de jeu disposera dès le livre de base de la matière suffisante pour tracer sa propre voie, écrire sa propre histoire tout en restant « canon » avec la trame officielle.

Carnet de développement #5 – Le système

Publié Laisser un commentairePublié dans Jeu, NOC

Bonjour à toutes et tous,

Après le survol du contexte de NOC, ce cinquième carnet de développement s’attarde sur le système de jeu. Réussites automatiques, profils spécialistes, gestion de ressources, prise de risque, impact sur l’environnement et le groupe, mécanismes homogènes pour les dangers menaçant les personnages…

Vous trouverez le détail de cette présentation sur notre page consacrée à NOC. N’hésitez pas à nous contacter via notre page Facebook ou par email à contact@sethmes.com.

Par ailleurs, la Terre sous l’Artefact oppose l’implacable Extérieur à la sécurité et la familiarité des Blocs sous le contrôle de l’Administration. Un fragment de carte révèle les premiers lieux que citoyennes et citoyens de NOC pourront découvrir.

NOC – FAQ#5

Publié Laisser un commentairePublié dans Jeu, NOC

Bonjour à toutes et tous,

Nous avons le plaisir de diffuser la FAQ #5 de NOC, notre jeu de rôle occulte dystopique. Nous évoquons aujourd’hui la lumière, les langues et le système.

Cette FAQ est diffusée sur nos pages Facebook (Sethmes et NOC) et agrégée sur la page NOC du site web Sethmes – https://sethmes.com/faq-noc/
Transmettez-nous toutes vos questions à contact@sethmes.com ou via la page Facebook de NOC à www.facebook.com/nocsethmes.

Q : Quel est le planning de NOC ?

R : un kit d’introduction gratuit sera diffusé en PDF dans les prochaines semaines. Il inclut une présentation résumée de l’univers, des règles simplifiées, 6 personnages prêts à jouer et un scénario qui lance la campagne officielle sans pour autant limiter les options des joueurs. La campagne de financement est prévue pour le mois d’avril et la livraison du jeu au cours de l’hiver prochain.

Q : La lumière et l’obscurité auront-elles un impact sur les règles au-delà des habituels modificateurs ?

R : En effet, la lumière est directement intégrée dans les mécaniques de jeu et influe de manière simple sur certains paramètres du personnage : Lumière, Noirceur, Espoir…

Q : Quelles sont les grandes lignes du système de règles ?

R : Le système conjugue résolution automatique, prise de risque et gestion de ressources.

Les scores des personnages sont directement comparés à une difficulté pour déterminer les réussites automatiques. On recourt aux dés pour augmenter son score de base afin de réaliser une action normalement impossible ou d’améliorer sa réussite, au risque d’entraîner des désagréments auprès de tout le groupe.

Il existe enfin trois réserves, des ressources à gérer par chaque personnage, qui permettent de moduler ce système en limitant les risques ou, au contraire, de tenter le tout pour le tout dans l’espoir d’obtenir des réussites exceptionnelles.

Q : Existe-t-il une « novlangue » conçue par l’Administration visant à rapprocher les Blocs ?

R : Au contraire, l’Administration entretient et maîtrise l’isolement linguistique pour limiter les risques d’une coordination populaire. Il existe toutefois une langue officielle destinée aux échanges administratifs entre les Blocs, mais seuls les personnels autorisés y sont initiés et l’utilisent.

Carnet de développement #4 – Les Ministères

Publié Laisser un commentairePublié dans Jeu, NOC

Bonjour à toutes et tous,

Nous poursuivons notre tour d’horizon de l’univers de NOC et présentons aujourd’hui les Ministères qui composent et définissent l’Administration. Du Diktat qui coordonne les plans abscons de l’autorité à l’Harmonie qui étudie et prétend comprendre l’Objet-Dieu, en passant par la Garde Noire et ses forces armées, le monde sous l’Artefact encourage obéissance et conformité. Mais certains doutent et résistent…

Vous trouverez le détail de cette présentation sur notre page consacrée à NOC. N’hésitez pas à nous contacter via notre page Facebook ou par email à contact@sethmes.com.

Enfin, après l’introduction d’un personnage prétiré par Tarik Boussekine, nous accompagnons aujourd’hui cet article d’une première vue du contexte urbain de NOC, la plongée dans la gare-forteresse du Bloc de Prague par Johann Bodin (Magic the Gathering, jeux vidéo…), grand habitué des univers ludiques.

Johann Bodin

Carnet de développement #3 – L’Administration

Publié Laisser un commentairePublié dans Jeu, NOC

Le troisième carnet de développement de NOC poursuit la découverte de l’univers avec la présentation de l’écrasante et omniprésente Administration. Origines, message, méthodes…

Le prochain carnet détaillera les différents Ministères qui la composent.

Rendez-vous sur la page de NOC – https://sethmes.com/noc/#admin

Jana Alena Novak, Adminsitratrice de la Direction de l'Effort
Jana Alena Novak, Administratrice de la Direction de l’Effort
Illustration Tarik Boussekine

NOC – FAQ#4

Publié Laisser un commentairePublié dans Jeu, NOC

Bonjour à toutes et tous,

Nous avons le plaisir de diffuser la FAQ #4 de NOC, notre jeu de rôle occulte dystopique. Nous évoquons aujourd’hui le caractère occulte du jeu et ses références rôlistiques.

Cette FAQ est diffusée sur nos pages Facebook (Sethmes et NOC) et agrégée sur la page NOC du site web Sethmes – https://sethmes.com/faq-noc/
Transmettez-nous toutes vos questions à contact@sethmes.com ou via la page Facebook de NOC à www.facebook.com/nocsethmes.

Q : En quoi NOC est-il un jeu “occulte” ?

R : NOC est un jeu occulte selon les deux acceptions du terme. D’une part, il existe des vérités dissimulées à la population par le système en place. Le fait que la méconnaissance du passé soit volontairement entretenue par l’Administration et notamment le Ministère de l’Harmonie en est un exemple. Les instructions et les affirmations de l’Administration visent de manière générale à maîtriser les esprits et axer les efforts des citoyens sur la réalisation des tâches imposées par l’état d’urgence.

Par ailleurs, le terme se réfère aux forces invisibles qui sont tapies dans l’ombre et assistent ou participent à la tragédie de la Terre incarcérée. Bien que nous ne nous étendrons pas ici sur leur nature exacte (humaine ? Surnaturelle ? Extraterrestre ? Ou tout autre chose ?), ces forces sont occultes au moins par leur goût pour la dissimulation et l’opacité de leurs motivations.

Ces éléments seront bien sûr des moteurs forts pour les personnages qui souhaiteront comprendre la nature réelle de la situation qu’ils vivent et de l’Objet-Dieu.

Q : NOC est-il un jeu d’enquête occulte comme l’Appel de Cthulhu ? Un jeu post apo comme Dark Earth ? Un jeu d’horreur psychologique comme Kult ?

R : Un peu les trois, et aucun entièrement. Au cours de leurs aventures, les héros de NOC s’enfonceront inévitablement dans les mystères tapis parmi les ombres du Bloc, croiseront sûrement des choses « indicibles », verront leur santé physique et mentale poussée dans ses retranchements et arpenteront peut-être les landes désolées s’étendant aux limites de la civilisation. En outre, NOC assume la maturité de son propos et la dureté de son traitement, se rapprochant en cela de jeux considérés comme « adultes » tels que Kult, Whispering Vault ou encore Wraith.

Toutefois, deux éléments donnent sa spécificité au contexte de NOC : sa structure sociale et l’Artefact.

L’Administration est un régime totalitaire, productiviste, intolérant, omniprésent et fanatisé. La société qu’elle régit est un reflet déformé de l’Europe de la première moitié du XXe siècle et à ce titre nous pouvons rajouter Rétrofutur ou Warsaw, par exemple, au livret de famille de NOC. Mais l’enfermement dans l’enceinte du Bloc et la légitimation métaphysique du pouvoir finissent de faire de l’ordre établi une source de jeu à la fois classique dans ses références mais originale dans son approche.

C’est toutefois l’Artefact, ses manifestations et ses secrets qui entraînent NOC sur un chemin inédit. Quelle que soit la voie empruntée par les personnages, ils ne feront pas l’impasse sur la question des origines, du dessein et du rôle de l’Objet-Dieu sur leur monde. Leur quête de connaissance, qu’elle soit un leitmotiv omniprésent ou un fil rouge distant, les entraînera sur une trajectoire singulière dont il est trop tôt pour parler.

Carnet de développement #2 – Futur suspendu et Artefact

Publié Laisser un commentairePublié dans Jeu, NOC

Le deuxième carnet de développement de NOC aborde les premiers points relatifs à l’univers dans l’ombre de l’Objet-Dieu. À quoi la Terre écrasée par l’Artefact ressemble-t-elle, comment peut fonctionner la société, quel est ce monstre de métal qui plane au-dessus de toute chose ?
Un premier survol expose le futur suspendu de NOC et quelques importantes informations concernant l’Artefact y sont révélées.
Rendez-vous sur la page de NOC – https://sethmes.com/noc/#univers

NOC – FAQ #3

Publié Laisser un commentairePublié dans Jeu, NOC

Bonjour à toutes et tous,

Nous avons le plaisir de diffuser la FAQ #3 de NOC, notre jeu de rôle occulte dystopique. Au menu, conscience de l’Artefact, scénarios maison, mortalité des PJ et composition du livre de base.

Cette FAQ est diffusée sur nos pages Facebook (Sethmes et NOC) et agrégée sur la page NOC du site web Sethmes – https://sethmes.com/faq-noc/
Transmettez-nous toutes vos questions à contact@sethmes.com ou via la page Facebook de NOC à www.facebook.com/nocsethmes.

Q : Le jeu impose-t-il des contraintes au MJ pour la création de ses propres scénarios et campagnes ?

R : Le contexte de NOC laisse toute latitude à des productions maison. La campagne officielle n’est pas limitative ni concurrente de ces développements, au contraire : les événements racontés déboucheront sur des situations pérennes offrant de nouvelles possibilités de jeu, de nouvelles opportunités narratives et de nouvelles options de gameplay. Chacune de ces configurations de NOC fera l’objet d’un approfondissement officiel visant à lui conférer des enjeux intéressants, une ambiance propre, à faciliter sa prise en main et à renforcer l’implication des personnages.

Au final, un MJ trouvera du contenu qu’il veuille mettre en scène le glissement de simples citoyens du Bloc, la lutte de dissidents opposés au système ou la quête d’initiés explorant les secrets de l’Artefact.

Q : J’imagine qu’un système de classes de personnages sera accessible. L’éventail de choix sera-t-il large ou volontairement limité ?

R : Le livre de base proposera 20 archétypes personnalisables, chacun possédant trois variantes influant sur sa nature, ses traits et ses options de jeu. Les joueurs souhaitant créer leur alter ego de toutes pièces trouveront également un système de création libre.

Q : L’Objet-Dieu est-il une entité consciente ou au contraire une machine inconsciente ?

R : La nature réelle de l’Artefact sera l’un des principaux secrets à élucider par les héros au cours de la campagne officielle.

Q : Le MJ pourra-t-il mettre ses PJ en danger de mort ?

R : L’univers de NOC est hostile. La perte des personnages est envisageable, qu’il s’agisse de leur mort, de leur effondrement psychologique, de leur arrestation par l’Administration ou de leur corruption définitive par la Noirceur. Le système de jeu est mortel sans être punitif : une réserve (très limitée) de points d’Espoir permettra de se sortir ponctuellement des pires situations.

Q : NOC sera-t-il découpé en livrets distincts pour les joueurs et le MJ ?

R : Le livre de base comprendra tous les éléments du jeu, mais un livret destiné aux joueurs sera disponible lors de la campagne participative.

Carnet de développement #1 – Thèmes

Publié Laisser un commentairePublié dans Jeu, NOC

Disponible sur notre site web, le premier carnet de développement de NOC apporte des précisions sur les thèmes et l’angle d’attaque du jeu.

La survie dans le monde dystopique de l’Objet-Dieu, l’horreur de la confrontation aux mystères de l’Artefact, la dissidence et la résistance face à l’oppression et à la manipulation, la transcendance et la révélation de secrets primordiaux.

Rendez-vous sur la page de NOC – https://sethmes.com/noc/#themes