Une longue nuit s’offre à nous

Publié Laisser un commentairePublié dans Jeu, NOC

Nous espérions 8000 € pour pouvoir vous soumettre notre rêve de cauchemar.

336 braves ont uni leur voix pour refuser la demi-mesure. Ils ont invoqué l’Artefact de leurs vœux, à pleins poumons.

Ensemble, ils ont apporté 41 522 € et débloqué 16 objectifs, créant un petit événement dans notre univers ludique.

Bien sûr, l’heure est à la félicité. Puis, très vite, nous allons regagner l’Hypogée pour reprendre le travail, avec une passion, une exaltation et une humilité totales.

Nous sommes vos obligés et dans les ténèbres, sommes liés.

Retrouvez-nous sur www.facebook.com/nocsethmes.

Sethmes

La véritable Olomouc

Publié Laisser un commentairePublié dans Jeu, NOC

NOC est un jeu sombre ancré dans le monde réel que nous avons pris plaisir à distordre sous la pression de l’Artefact et de l’Administration.
Le Bloc d’Olomóc présenté dans le livre de base et la suite du scénario « La Réponse » est une cité déterminée qui lutte avec courage contre l’hostilité de son environnement tout en produisant le fleuron de la technologie de la région. Mais derrière Olomóc se cache la véritable Olomouc, une ville tchèque de 100 000 habitants surnommée « la petite Prague ».

Olomouc est une ville d’histoire à l’architecture exceptionnelle qui rayonna au Moyen-Âge et reste aujourd’hui la capitale religieuse morave. Son centre-ville rivalise en étendue et en richesse avec celui de Prague, émaillé de fontaines monumentales et d’édifices religieux de style gothique et baroque. Elle possède également une étrange horloge astronomique grâce à laquelle certains ont peut-être pu pressentir l’arrivée de l’Objet-Dieu.

L’université Palacký d’Olomouc est la seconde plus ancienne de Tchéquie et la forteresse est immanquable. Le tout arrosé de bières locales, évidemment.

Certains d’entre nous ont eu la chance de visiter Olomouc et nous ne pouvons que chaudement recommander à quiconque envisage un voyage en Tchéquie de passer quelque temps dans ce superbe coin de Moravie.
Nous tenons à remercier la municipalité et l’office de tourisme d’Olomouc, avec qui nous entretenons des contacts réguliers, pour leur gentillesse et leur disponibilité. Leur réaction à la présentation de notre projet a été totalement chaleureuse et inattendue.

Pour en savoir plus sur Olomouc et mesurer l’étendue des dégâts après l’arrivée de l’Artefact – https://tourism.olomouc.eu/basic-information/facts-and-attractions/en

N’hésitez pas non plus à jeter un œil du côté des @friends of olomouc, vous ne le regretterez pas.

L’équipe Sethmes

La création de l’écran de NOC

Publié Laisser un commentairePublié dans Jeu, NOC

Aujourd’hui, nous vous proposons un focus sur l’écran. Rappelons d’emblée que l’objectif correspondant est débloqué et que cet outil indispensable au meneur de jeu sera offert à tous les souscripteurs d’une contrepartie « Citoyen » ou supérieure.

L’écran de jeu de NOC est un paravent rigide, à 4 pans format portrait, regroupant évidemment un ensemble de données utiles à la maîtrise du côté de la Loi. Il sera, en outre, un support idéal pour suspendre le compteur de Fiel, dont nous vous avons déjà parlé.

De leur côté, les joueurs pourront profiter d’un spectacle splendide : un panorama du Bloc de Prague sous l’Artefact, signé par Pascal Quidault. Plutôt que de nous perdre dans les considérations béates que cette œuvre nous inspire, nous avons préféré demander à l’artiste lui-même de nous parler du processus de création. Place au maestro :

« « Prague, le pont Charles, l’Artefact, du Brutalisme, tu te fais plaisir ».
Best brief ever, n’est-il pas ? Ok, j’exagère, on pourrait croire que l’éditeur Sethmes botte en touche, mais il n’en est rien. Voilà plutôt une bien belle marque de confiance pour la réalisation d’une image décisive pour tout jeu de rôle, pour la complexité de sa réalisation et l’importance de la narration qu’elle va apporter : l’illustration de l’écran de jeu.

Pression.

NOC a cet avantage, celui d’avoir une ville bien référencée comme environnement : Prague. Ça tombe bien, je n’y ai jamais mis les pieds.
Après avoir compulsé avec attention le gros dossier d’informations fourni par l’équipe de Sethmes, ma première étape a eu pour but d’amasser un maximum d’images, de plans et de photos de la ville, du pont Charles et de ses environs. Ensuite, dans la mutation « NOC-ienne » de Prague, j’ai jugé important de placer des points de repère qui vont rapidement informer le spectateur sur l’endroit même où se situe la scène. Pour cela j’ai voulu souligner les bâtiments principaux, l’architecture générale et la géomorphologie de Prague et du pont Charles. Sans oublier, évidemment, d’appliquer cette couche de vernis dystopique révélé par l’apport de bâtiments massifs inspirés du mouvement Brutaliste, l’immensité de l’Artefact et l’incongruité des piliers. De nouveau, retour aux recherches d’inspiration et collecte d’informations de styles. Cette étape, que je trouve passionnante, permet un mécanisme d’appropriation et d’anticiper les pistes sur le cadrage, la composition, l’ambiance. Il peut m’arriver de stocker plusieurs centaines d’images de référence pour une simple illustration, alors pour un écran de jeu…

L’étape suivante est celle des propositions, des « roughs ». J’ai pour habitude de proposer plusieurs pistes, permettant ainsi un échange, une discussion autour de la future image et surtout de ne pas imposer mon seul et unique point de vue. Une commande d’illustration reste pour moi un travail collaboratif, NOC ne fait donc pas exception à cette règle. J’avais choisi deux angles de vue : une vue plongeante, générale, plaçant le pont Charles en emplacement central, jouant le jeu de la symétrie et une autre au niveau du fleuve, le spectateur entouré, écrasé par le pont, l’architecture et surtout l’Artefact et ses piliers. Ici la composition est moins iconique mais joue de l’ambiance et d’une narration plus poussée. Cette dernière a retenu l’attention de l’équipe de Sethmes et j’étais moi-même fort satisfait de ce choix.

Vient ensuite le long travail de réalisation finale. Difficile d’en parler en détails en seulement quelques lignes, mais disons simplement que travaillant en numérique, j’utilise tout un panel d’outils et de techniques à ma disposition : rendus 3D, matte painting et un long travail de peinture. Le plus délicat ici est de garder en tête la taille inhabituelle du format et sa composition en bandeau. Il faut donc sans cesse prendre du recul, passer du premier plan à l’arrière plan, soigner ceux intermédiaires, jongler avec la perspective atmosphérique pour offrir de la profondeur à l’image tout en gardant plusieurs niveaux de lecture, et revenir régulièrement au gros dossier d’images de référence des premiers jours pour garder la cohérence du Prague d’origine. Plusieurs jours ont été nécessaires à la réalisation de cette image, poussant loin dans le détail en dissimulant des informations dans les recoins obscurs et permettant une précision intéressante une fois le travail imprimé en écran et posé sur une table de jeu.

J’espère en tout cas que le résultat final permet d’effleurer le monde complexe et tortueux de NOC et qu’il plaira aux futures joueuses et futurs joueurs ! »

L’illustration de l’écran 4 volets finalisée par Pascal Quidault

Nous n’avons pas de doute là-dessus, Pascal !

À très vite,

Sethmes

Configurations et scénarios papier

Publié Laisser un commentairePublié dans Jeu, NOC

L’Harmonie écoute. Le Diktat ordonne. L’Effort exécute.

Plusieurs d’entre vous ont fait connaître leur intérêt pour une version papier des Configurations et recueils de scénarios PDF débloqués grâce aux objectifs sociaux.

Après évaluation de nos possibilités, nous avons le plaisir d’ajouter une nouvelle option à notre offre. Vous pouvez dès aujourd’hui commander la compilation de ces documents, soit un supplément de plus de 120 pages, au tarif de 15 € sur https://www.gameontabletop.com/cf269/noc.html

À très vite !
Sethmes

NOC – FAQ #13

Publié Laisser un commentairePublié dans Jeu, NOC

Tandis que la campagne de financement bat son plein sur https://www.gameontabletop.com/cf269/noc.html, nous poursuivons le travail de production avec, à un horizon très proche, la sortie des actes 2 et 3 du scénario « La Réponse ». Ces derniers seront mis en ligne sur le site www.sethmes.com et concluront la trame narrative entamée à Orlova, pour ouvrir (optionnellement) sur celle de la campagne officielle.

C’est une bonne occasion pour faire le point sur les dernières questions soulevées concernant le kit, sa suite, le système Nocturne et le financement participatif.

GAMME

Q : Quand sortira la fin du scénario « La Réponse » ?

R : Sa mise en ligne est prévue pour la semaine du 15 juin.

Q : NOC est-il bien une version professionnelle du jeu de rôle amateur Blackened sorti il y a plus de 15 ans ?

R : Nous confirmons !

SYSTÈME

Q : Un Héros peut-il « provoquer le destin » durant une scène d’Action ? Qu’en est-il des PNJ ? Si ces derniers peuvent lancer les dés, quelle est la conséquence des 1 obtenus sur leurs dés de destin ?

R : Les Héros peuvent tout à fait provoquer le destin durant une scène d’Action, et également utiliser leurs points de Vécu. Les PNJ ont également cette option. Chaque 1 obtenu par ces derniers diminuent la réserve de Fiel des PJ de 1. Si cette réserve est vide, un Héros désigné par la Loi gagne un point de Singularité. Voir « Rouages et forces occultes », p. 41.

Q : Pouvez-vous préciser le fonctionnement du système de combat ?

R : Nous mettrons en ligne un exemple de scène d’Action dans les prochains jours.

UNIVERS

Q : Y a-t-il des moyens de transports individuels (civils) ou réservés (armée) en dehors des trains ? Vélo, cheval, voiture ? Si oui, quel Talent est utilisé pour les manier ?

R : Le sujet des moyens de locomotion est rapidement évoqué p. 31 du kit d’introduction et sera développé dans le livre de base. Pour la majorité des citoyens, les déplacements relèvent de la marche ou des transports publics, ainsi que d’appareils faisant appel à la force humaine (cycles à deux roues ou plus…). Dans la classe aisée, des véhicules motorisés existent : voitures ou motos à énergie pneumatique ou à résine, voire berlines luxueuses ou camions à énergie quantique utilisés par les nantis ou les directions. Les chevaux sont devenus rares dans les environnements contraints et limités que sont les Blocs.
L’utilisation en jeu des moyens de transport sera précisée dans la deuxième partie du scénario « La Réponse » à paraître prochainement mais pour apporter un début de perspective : savoir monter un animal ou conduire un engin exige un niveau suffisant dans les Talents Survie et Mécanismes (respectivement). Toutefois, chevaucher ou conduire rapidement relève du Talent Déplacement. Ainsi, un personnage compétent en technique (tel que le professeur Oktobar) saura sans aucun doute démarrer un camion, mais manquera des réflexes et de l’adresse nécessaires pour le conduire vite. Un personnage possédant un bon score en Déplacement mais ne possédant pas le niveau suffisant en Mécanismes pour manier un engin ne saura tout simplement pas le manier, ou souffrira de forts malus à ses tentatives.

CAMPAGNE DE FINANCEMENT

Q : Pouvons-nous avoir quelques infos sur le guide de Prague ? Couverture souple ou cartonnée ? Intérieur couleur ou N&B ? Pagination? Y a-t-il des paliers prévus pour « l’améliorer » ?

R : Il est trop tôt pour estimer la pagination définitive du guide de Prague (de nombreux facteurs peuvent influer sur cet aspect), mais les notes de production de la Direction de l’Édification font état de 77 pages – le code signifiant que le document final fera entre 72 et une centaine de pages, en couleurs. La nature de la couverture, souple ou rigide, dépendra des latitudes laissées par le volume du tirage, lui-même lié au résultat final du financement participatif.

Q : Est-ce que le « Compteur de Fiel » est prévu pour être lisible du côté du MJ ?

R : Oui, bien sûr, le compteur de Fiel possède un affichage de la menace et du niveau de Fiel des deux côtés . Nous ferons un article plus détaillé sur ce produit singulier dans le courant de la semaine.

Q : Est-il possible de rajouter le livre « Vision » aux options ?

R : Nous avons effectivement reçu plusieurs demandes visant à la mise en option du livret « Vision ». Nous n’attendions pas un tel succès pour cet objet et si nous devions changer un élément du crowdfunding, ce serait celui-là. Toutefois, déverrouiller cette possibilité à tous risquerait de désavantager les souscripteurs ayant pledgé la contrepartie « Synchrone » pour ce livret.
Nous comprenons que la couverture en imitation cuir puisse ne pas correspondre à vos besoins ou à vos goûts et nous en prenons bonne note pour nos prochains financements participatifs.

Q : Que contiendra le livre « Vision » ?

R : Le livret « Vision » est un recueil des illustrations contenues dans le livre de base et dans les différents ouvrages du socle de la gamme (notamment le guide de Prague). Ces compositions seront enrichies de textes d’ambiance, de mises en situation ou de notes de production rédigées par l’équipe et les artistes.

Q : Les T-shirts et écussons seront-ils disponibles avant le jeu ?

R : Pour des raisons de coût d’expédition, l’ensemble des éléments physiques feront l’objet d’un envoi unique.

Q : Les Configurations et recueils de scénarios PDF seront-ils disponibles en version papier ? Une compilation imprimée peut-elle être ajoutée à la campagne sous la forme d’une option ou d’un objectif ?

R : La solution envisagée pour l’édition papier d’une compilation des Configurations et recueils de scénarios PDF est l’impression à la demande via le site Sethmes. L’intégration d’un supplément de ce type aux objectifs est une excellente idée mais n’a pas été envisagée lors de la composition de notre offre (au profit d’autres éléments restant à découvrir). Nous gardons évidemment votre demande en mémoire pour nos prochaines campagnes de financement participatif.

Prague libérée

Publié Laisser un commentairePublié dans Jeu, NOC

Malgré tous les simulateurs, malgré tous les modèles, il est impossible de connaître à l’avance le niveau de réussite (ou d’échec) d’un projet soumis à financement participatif.

La campagne pour NOC vient de franchir la barre des 20 000 €. C’est une joie et une fierté. Nous nous étions préparés techniquement à l’éventualité d’un succès et sommes à cet égard en parfait ordre de marche, mais notre gratitude et notre humilité face à vos retours sont infiniment sincères.

Nous voulons encore remercier les souscripteurs d’accorder leur confiance à une nouvelle société (même si ses membres ne sont pas si nouveaux que ça). Merci de donner sa chance à un nouvel univers, à une nouvelle gamme, à un nouveau projet qui, même si nous constatons (avec plaisir) un certain regain des œuvres dystopiques, tente de proposer une offre ludique plutôt singulière.

Merci à notre communauté, nos fans (que ce mot est laid !), à la puissante Nočný Armáda qui nous a portés, soutenus et motivés à une époque où il est si facile de parler mais si difficile d’être entendus.

Merci aux médias, Rôliste TV, Geek Powa, Le Fix, JDR Mag, GROG, Le Kapharnaüm, la Table du Quarantenaire, De la bière et des jeux, Guerre et Plomb, Tellement Geek, Casus Belli…, pour avoir joué le jeu et braqué leur lumière sur nos ténèbres.

20 000 € en une semaine. C’est un événement pour nous et, en toute humilité, cela place NOC au rang des beaux crowdfundings de ce début d’année. Nous souhaitons toutefois vous rassurer sur les conséquences négatives que vous pourriez craindre de ce succès. Nous sommes prêts, et pouvons techniquement aller bien au-delà. Nous avons encore beaucoup d’objectifs à révéler (et à débloquer). NOC / Blackened est une œuvre ancienne, avec un vécu et une matière existante très importante. Nous sommes à l’œuvre depuis des mois pour éviter les écueils et avons conscience de l’importance que revêt le respect de nos engagements.

Nous pouvons sereinement annoncer le déblocage du guide de Prague. Ce dernier sera ajouté à toutes les contreparties à partir du niveau « Citoyen ».

Prague, ville aux mille clochers, ville de l’alchimie… Nous avons déjà évoqué ces aspects dans des publications ultérieures. Mais ils ne rendent pas compte de l’importance de Prague pour NOC. Prague est plus qu’un vaste Bloc. Elle est l’âme du jeu, l’une de ses raisons d’être.

Cette ville est magnifique, ambivalente, secrète tout en étant offerte et accessible. Sa culture, son histoire et même sa géographie en font un cadre rêvé pour tout jeu de rôle fantastique, occulte ou ésotérique. NOC embrasse cette richesse, y injecte ses spécificités, pour produire un setting que nous espérons attachant, étrange et sulfureux. Un lieu familier au caractère fort, une identité marquée et identifiable. Un endroit digne que l’on se batte pour lui.

Olomóc ne se retrouve pas oubliée pour autant. La dualité Olomóc / Prague a été pensée pour composer un paysage cohérent, aux composantes imbriquées et complémentaires. Grace au livre de base et au guide de Prague, vous disposerez d’un cadre étendu et varié pour vos scénarios, des investigations les plus complexes aux aventures les plus exotiques. La Bohème toute entière s’offre désormais à vous, et il vous appartient de vous transcender pour que les eaux de la Vltava scintillent des rayons d’une nouvelle aube.

Merci,

Sethmes

NOC – Bilan du financement après une semaine

Publié Laisser un commentairePublié dans Jeu, NOC

Livrons-nous à une première synthèse concernant les objectifs déjà débloqués lors du crowfunding de NOC ! À ce jour, tous les souscripteurs d’une contrepartie « Citoyen » ou supérieure recevront en cadeau :

  • un écran de jeu 4 pans rigides illustré par Pascal Quidault,
  • la bande sonore de NOC « le son de l’Artefact »,
  • 4 suppléments PDF « Configuration de jeu » : « Nocny Armada » (expéditions au cœur de l’Artefact), « Blockhaus Devet » (vie d’un commissariat de quartier en enfer), « Gangs du Karst » (plongée dans le milieu du crime aux marges du Bloc) et « Errance éternelle » (trajectoire de l’une des dernières caravanes tziganes de la Bohème enserrée),
  • 4 recueils de scénarios PDF (pour un total de 12 scénarios additionnels) : « Les larmes d’Olomóc », « La longue nuit de Devet », « Le sang et le Fiel », « Le dernier voyage ».

Si la barre de 35 000 € est atteinte, tous les souscripteurs d’une contrepartie « Citoyen » ou supérieure recevront en cadeau :

  • l’écran de jeu 4 pans rigides illustré par Pascal Quidault,
  • la bande sonore de NOC « le son de l’Artefact »,
  • le guide de Prague
  • la carte de Prague format A2
  • 4 suppléments PDF « Configuration de jeu » : « Nocny Armada », « Blockhaus Devet », « Gangs du Karst » et « Errance éternelle »,
  • 5 recueils de scénarios PDF (pour un total de 15 scénarios additionnels) : « Les larmes d’Olomóc », « La longue nuit de Devet », « Le sang et le Fiel », « Le dernier voyage », « Mille et unième tour »,
  • un catalogue illustré de matériel.

Merci de nous permettre de donner à NOC un socle aussi solide !

À très vite,

Sethmes