JeuNOC

NOC financé, bilan 5 jours après impact

Nous sommes très touchés par l’accueil que vous avez réservé à NOC, dont la campagne de financement participatif se poursuit sur https://www.gameontabletop.com/cf269/noc.html

Plusieurs objectifs majeurs ont déjà été débloqués, en plus de la couverture rigide pour le livre de base déjà annoncée. En premier lieu, l’écran de jeu est acquis ! Il sera offert à tous les contributeurs d’une contrepartie « Citoyen » ou supérieure.

Cette vue panoramique de la ville de Prague, chef d’œuvre réalisé par Pascal Quidault, sera portée sur un paravent à 4 pans rigides. Le pont Charles, symbole de la cité, est le véritable héros de cette composition qui transporte tout de suite d’une époque à l’autre. Notre présent y est tordu, corrompu et enlevé vers les rives bétonnées du Bloc. À côté des monuments de la ville des alchimistes se dressent maintenant les tours et les immeubles des Directions, bâtiments massifs à leur tour ridiculisés par un Axe titanesque dressé jusqu’à l’Omega de ce monde : l’Objet-Dieu.

Est-ce utile de le préciser ? Le verso de l’écran comportera les données utiles au meneur de jeu : effets de Fiel, séquence d’Action, résumé des Moments de calme, gestion des réserves et compteurs…

Ensuite, trois recueils de scénarios et trois Configurations (en PDF) ont été ajoutés à toutes les contreparties.

Les Configurations consistent en de petits suppléments permettant d’aborder NOC sous un angle plus spécifique que le jeu en Cabale standard proposé dans le livre de base. Ainsi, seront offertes :

  • la Configuration « Nocny Armada », qui proposera aux joueurs d’intégrer les corps expéditionnaires de la Direction de l’Harmonie chargés de l’exploration du lieu le plus exotique qui soit : l’Artefact lui-même ;
  • la Configuration « Blockhaus Devet », qui mettra les joueurs dans la peau de soldats de la Garde Noire chargés de la protection et de la pacification du sinistre secteur Devet. Un quotidien fait d’investigations brutales, d’actions sauvages et d’horreur pure ;
  • la Configuration « Gangs du Karst », qui plongera les joueurs dans l’enfer des secteurs rudes délaissés par le Bureau, les pires faubourgs et banlieues, où l’autorité est partagée entre les Syndicats et des groupes nettement moins nobles : pègres et gangs. Guerre de territoire, contrôle de marchés parallèles, code d’honneur ou régime de terreur… Cette Configuration sans complaisance est bien sûr inspirée par de nombreux ouvrages de fiction : The Wire, Sopranos, le Parrain, les œuvres de Scorcese, Tarantino, Soderbergh, Gangs of New York…

Trois recueils de scénarios, « Les larmes d’Olomóc », « La longue nuit de Devet » et « Le sang et le Fiel » permettront de vous immerger directement dans l’univers de l’Objet-Dieu et d’exploiter ses différentes facettes.

Tous ces éléments sont d’ores et déjà acquis pour les contributeurs. Mais la route est encore longue et de nombreux objectifs restent à débloquer.

À portée de main, la bande sonore de NOC, composée par le talentueux Kwark, sera mise à disposition si le palier de 17 000 € est franchi.

Un peu plus loin, un autre composant majeur de la gamme se profile : le guide de Prague. La Ville aux Mille Clochers est la cité « signature » de NOC. Un supplément consacré était nécessaire pour lui donner la place et l’importance qu’elle mérite.

De la Brume permanente envahissant la citadelle Hradčany aux contours massifs de la tour Venceslas, des expériences troubles se déroulant dans les cryptes du Clementiunum aux mystères de l’Enclave Josefov plongée dans un silence éternel, une vie d’aventures vous attend à l’ombre du Premier Axe. Histoire, géographie, société, factions et intrigues, personnages clefs et mineurs et, bien sûr, de nombreuses pistes de scénarios… Le Guide de Prague sera un supplément en couleurs, l’épicentre emblématique de votre Geste Prométhéenne.

Voilà pour le bilan de ces cinq premières journées exaltantes pour NOC. Si ce n’est déjà fait, nous espérons vous voir bientôt arpenter la nuit à nos côtés. Dans l’attente, passez une excellente journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *