JeuNOC

NOC – Éclaircissements #1

Une semaine après la mise en ligne du kit d’introduction, nous avons reçu de nombreux messages très positifs et nous vous en remercions sincèrement. Les premières parties ont également déjà eu lieu et des retours circonstanciés nous parviennent. Nous en sommes ravis.

Quelques critiques ont bien sûr été formulées. Elles ont été entendues. Nous procédons actuellement aux analyses et corrections appelées par les plus complexes d’entre elles.

Les coquilles et petites erreurs qui pouvaient être réglées rapidement l’ont été. Un nouveau fichier est maintenant en ligne : https://www.sethmes.com/fichiers/NOC01_kit_light.pdf

Pour cela aussi, un grand merci car, par votre vigilance et votre attention, vous contribuez à améliorer l’expérience de NOC.

Le contexte, les règles ou le projet ont soulevé des questions. Nous y répondons ici. Nous espérons que cela vous permettra d’y voir plus clair dans la nuit de l’Artefact.

Tous les mardis, l’ensemble des clarifications et modifications de la semaine seront condensées dans une note de changements : les éclaircissements. Les points traités seront compilés dans notre FAQ permanente sur le site www.sethmes.com.

Nous vous donnons rendez-vous sur le groupe Facebook de NOC (https://www.facebook.com/groups/nocnyarmada) pour continuer ce travail d’amélioration et d’optimisation. En attendant, bonne lecture et bon jeu !

Corrections effectuées :

  • rectifications de typos, renvois de pages manquants, formatage d’une ligne sur le tableau d’armes ;
  • correction des fiches de personnages : les jauges faisaient figurer « Folie » au lieu de « Trauma ». Folie est bel et bien un Talent.

Foire aux questions

Q : En quelle année l’artefact est-il arrivé ? Combien de temps s’est-il écoulé depuis ?

R : De nombreuses barrières s’élèvent entre le citoyen et le temps. Les manipulations de l’Administration bien sûr, mais également les conditions environnementales délétères qui sévissent de façon inégale d’une zone à l’autre.

Cette question centrale est volontairement laissée dans le flou pour les joueurs et contribue au mystère de leur situation mais sera pleinement développée dans la section réservée au meneur de jeu du livre de base.
Pour faciliter l’immersion et l’appropriation, une seule réponse conforme aux préceptes de l’Harmonie : l’Artefact est là depuis « bien longtemps », en témoignent par exemple les carcasses pourries de véhicules ou vestiges méconnaissables que l’on découvre parfois dans les contrées reculées.
Au cœur des Blocs, les aménagements, réfections et reconfigurations permanentes menés par le Ministère de l’Édification brouillent totalement les repères. Toutefois, le volume des archives du Diktat ne laisse pas de place au doute : de nombreuses générations sont nées et mortes sous la masse de l’Objet-Dieu. Aucune personne vivante n’a jamais contemplé le ciel.

Cet élément sera précisé dans la prochaine mise à jour du kit d’introduction.

Q : Pouvez-vous préciser le fonctionnement des dés de destin lancés grâce à la dépense de point d’Espoir ?

R. La dépense d’un point d’Espoir permet de lancer 3 dés supplémentaires lors d’une action tentée par le personnage.

Ces dés de destin suivent toutes les règles habituelles : chaque dé affichant un résultat de 8, 9 ou 10 augmente le niveau du Talent de 1 pour cette action. Chaque dé affichant un 10 permet de lancer un dé de Destin supplémentaire immédiatement et de l’intégrer au résultat du jet. Par contre, tout dé affichant un résultat de 1 produit un point de Fiel.

Les points de Destin peuvent également être dépensés lorsque le personnage subit des points de Blessures, Trauma, Traque ou Noirceur. Le joueur lance alors 3 dés de Destin. Chaque dé affichant un résultat de 8, 9 ou 10 diminue de 1 le nombre de points subi. Les 10 permettent de lancer un dé de Destin supplémentaire immédiatement et de l’intégrer au résultat du jet. Par contre, tout dé affichant un résultat de 1 produit un point de Fiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *