JeuNOC

NOC – FAQ #6

Bonjour à toutes et tous,

Nous avons le plaisir de diffuser la FAQ #6 de NOC, notre jeu de rôle occulte dystopique. Nous parlons de l’impact de la structure sociale de NOC sur la liberté de jeu et du dévoilement des secrets de la gamme pour le MJ.

Cette FAQ est diffusée sur nos pages Facebook (Sethmes et NOC) et agrégée sur la page NOC du site web Sethmes – https://sethmes.com/faq-noc/
Transmettez-nous toutes vos questions à contact@sethmes.com ou via la page Facebook de NOC à www.facebook.com/nocsethmes.

Q : La structure sociale du Bloc semble très rigide. À quelle classe appartiennent les héros ?

R : L’ordre imposé par l’Administration est plus qu’élitiste. L’organisation sociale s’apparente à une structure rigide de castes. Des administrateurs ayant toute autorité pour décider du sort des foules aux misérables citoyens des faubourgs, en passant par les classes ouvrières sacrifiées à l’usine ou les commerçants aisés du centre ville, chaque citoyen du Bloc observe avec distance les masses situées en-dessous de lui et avec crainte et envie celles placées au-dessus.

Le statut social d’un personnage de NOC est reflété par son score dans divers traits : fortune, contacts mais surtout rang, qui indique sa position sur l’échelle hiérarchique.

Pour autant, NOC ne limite pas les options offertes aux joueurs lorsqu’ils créent leurs héros. Le système autorise un large panel d’origines. À la même table pourront se côtoyer hauts fonctionnaires, lavandières, paysans, enquêtrices de la Police Secrète, scientifiques ou techniciennes… Quelle que soit la configuration de jeu choisie, ces protagonistes seront unis au minimum par une même soif de vérité et, rapidement, par leur complicité dans l’investigation clandestine qu’ils conduisent dans le dos du système.

Toutefois, cette collaboration ne gommera pas d’un clin d’œil une vie d’endoctrinement. Le rapport de classes est l’un des éléments du décor de NOC qui épaissira les échanges entre personnages-joueurs et devra être pris en compte dans la résolution de nombreuses situations en jeu.

Q : NOC ressemble à un jeu à secret. Le MJ aura-t-il toutes les réponses dans le livre de base ?

R : Le livre de base de NOC est autosuffisant et permet une expérience de jeu complète. Il présentera également les secrets qui sous-tendent l’univers et exposera la trame officielle et facultative qui le prolonge. Les ouvrages « jalons » postérieurs contiendront tous un événement, un changement de paradigme, une évolution affectant les Héros et ouvrant un nouveau chapitre de leur geste. Ils contiendront des éléments additionnels, des détails, des scénarios, de nouveaux lieux à explorer, de nouveaux dangers à affronter et de nouveaux exploits à accomplir. Ces bouleversements seront optionnels et le meneur de jeu disposera dès le livre de base de la matière suffisante pour tracer sa propre voie, écrire sa propre histoire tout en restant « canon » avec la trame officielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *