Indigne du premier tome, étriqué et décousu.

A lire sur Senscritique.